La Psychothérapie

Le souhait d’engager une psychothérapie peut s’inscrire au cours de divers parcours de vie, mais le point commun est la recherche du mieux-être, de l'épanouissement

 

Rencontrer un psychologue peut vous apporter un soutien, une aide face à :

 

la souffrance psychique (dépression, angoisses, phobies,

troubles du comportement, …),

 

un événement de vie difficile (deuil, maladie, séparation, …),

 

des conflits relationnels (enfants, travail, conjoint, ...) 

 

 

 

 

Le psychologue a pour rôle d’aider le patient à trouver des clefs de compréhension face à son mal être.

 

Les causes de la souffrance peuvent être diverses et varient d’une personne à l’autre, mais je vous propose un espace de réflexion et de parole, un accompagnement sans jugement dans votre quête de vous-même lors d'une thérapie en face à face.

 

Se sentir mieux résonne de manière différente chez chacun d’entre nous. Certains recherchent à être plus à l’aise lors de situations quotidiennes difficiles, d’autres visent un changement, une compréhension de leur fonctionnement ou bien encore l’amélioration de leurs relations, l’apaisement de leurs angoisses, de leurs symptômes.

 

L’adaptation au patient et à sa demande est essentielle, celle-ci évolue d’ailleurs durant la thérapie. 


Toute personne peut entamer une psychothérapie

quel que soit son âge, son but.


 

La thérapie pour un adulte est basée sur le désir de se libérer d’une souffrance, d’un conflit psychique par la rencontre avec un professionnel pour pouvoir investir plus sereinement les différents aspects de sa vie : 

 

le couple

 

la famille

 

le domaine professionnel ou social,

 

grâce à la portée des mots, de la parole, des entretiens psychologiques.

 

 

La personne qui souhaite s’engager dans une psychothérapie reconnait en partie ses difficultés

et démontre une certaine détermination

car s’analyser signifie se comprendre et changer.

 

Le but du praticien est d’amener la personne à améliorer ses capacités d’observation, d’auto-analyse. L’expression de la souffrance est propre à chacun, mais grâce à la parole, elle peut s’atténuer.

 

La psychothérapie est un espace ouvert et dédié à la parole mais est toujours fonction de l’individu, de ses besoins. Elle est adaptable, souple, orientée vers le questionnement et la réflexion dans le cadre d’une relation en face à face entre le psychologue et son patient.


La rencontre entre l’enfant et le psychologue est souvent initiée par ses parents, parents qui s’interrogent sur le bien-être de leur(s) enfant(s), sur son état émotionnel, son comportement.

 

Les séances peuvent aider l’enfant quant à des difficultés au sein de son cercle familial, à l’école, auprès de ses amis, face à des angoisses, des peurs, une anxiété, grâce à des médiateurs, des jeux. 

 

Le lien avec les parents est pour moi essentiel. Un travail avec l'enfant passe donc par la communication avec sa famille.