Les différents "psy"

 

Quel professionnel libéral consulter ?

Un psychiatre, un psychologue, un psychanalyste, un thérapeute,

un pédopsychiatre pour son enfant ?

 

Il est parfois difficile, pour la personne en situation de crise psychique de ne se pas se perdre parmi les diverses solutions thérapeutiques qui s’offrent à elle.

Chacun à sa spécificité, un domaine de pratique et une méthode qui lui est propre mais le « psi » les rassemble (esprit, âme en grec).

 

Un psychologue ne donne pas de médicaments mais est formé pour encadrer une thérapie, un suivi psychologique grâce à des entretiens. Le diplôme de psychologue est délivré après cinq années d’études au sein d’une université, années durant lesquelles il étudie les techniques d’entretien, les outils, les différentes pathologies, les théories relatives au fonctionnement de l’esprit humain. Son but est de soulager la souffrance de son patient grâce à la parole, à l'analyse, à la compréhension d'un fonctionnement qui ne va pas de paire avec l'épanouissement. 

Le psychologue peut également proposer la passation de bilans intellectuels ou de personnalité, afin d’estimer le quotient intellectuel (QI) des enfants, des adolescents ou des adultes. Il peut s’agir d’une demande de bilan psychologique faite par un médecin, une équipe enseignante ou les parents eux-mêmes. Ces tests peuvent être la wppsi, wisc, wais, mais il en existe d'autres. Il est fréquent qu’un médecin prescrive un tel test afin de faire la lumière sur une difficulté lors d'une démarche de diagnostic (retard scolaire ou difficultés scolaires, enfant intellectuellement précoce ou surdoué, stress, dyslexie, dysorthographie, dysgraphie, difficulté d’attention de concentration ou de raisonnement).

 

Un psychiatre est un médecin spécialisé dans le traitement des maladies mentales, il est habilité à prescrire des médicaments.

 

Le pédopsychiatre est lui spécialisé dans les souffrances mentales qui touchent l’enfance.

   

Un psychanalyste est un professionnel qui a lui même suivi une psychanalyse. Il propose un suivi basé sur l’écoute et la parole, avec peu d’interventions de la part du praticien et axé sur l’inconscient.